Information générale


L’approche orientante a été mise en place dans les écoles primaires et secondaires par le MELS en raison de plusieurs constats dont les suivants :

 

  • De nombreux jeunes abandonnent l’école sans être suffisamment préparés pour le marché du travail (taux d’abandon scolaire élevé) ;
  • Faiblesse des liens entre les apprentissages scolaires et la vie courante
  • Confusion de certains jeunes face à leur orientation (ex. : absence de projet d’avenir) ;
  • Méconnaissance ou préjugés face au monde du travail (ex. : métiers et professions) et aux cheminements scolaires (ex. : programmes de formation)

 

L’objectif de l’approche orientante est de permettre aux élèves de mieux se connaître afin de faire des choix personnels, scolaires et professionnels éclairés. Ceci est possible grâce à des activités ou des interventions éducatives intégrées, en autres, dans divers contextes scolaires.

Plus spécifiquement, l’approche orientante permet aux jeunes :

  • de se motiver pour les études,
  • de mieux se connaître et de découvrir des professions qu’ils pourront choisir un jour.
  • de développer diverses facettes de leur personnalité et ainsi les amener à mieux se connaître comme individu.
  • de faire des liens entre différents éléments de leur identité (intérêts, aptitudes, valeurs, traits de personnalité, etc.), leurs apprentissages (faits à la maison, à l’école, etc.) et le monde du travail.
  • de faire des choix scolaires, personnels et professionnels cohérents et éclairés.
PDF - 333.5 ko
L’ABC de l’approche orientante

L’approche orientante permet de réaliser une démarche qui fait appel à l’engagement de toutes personnes significatives auprès du jeune (les parents, les professionnels de l‘orientation et de l’information scolaire, les enseignants et les autres membres du personnel de l’école).