Information générale


L’intimidation entraîne des conséquences autant chez les victimes, les témoins que chez les intimidateurs. Les conséquences de l’intimidation peuvent être graves si le problème n’est pas pris au sérieux, c’est pourquoi il est important d’intervenir.

Voici quelques exemples de conséquences chez la victime  :

  • Tristesse, désespoir, dépression
  • Solitude et isolement social
  • Santé fragile
  • Faible estime de soi
  • Absentéisme scolaire
  • Comportements agressifs
  • Pensées suicidaires ou tentatives de suicide
  • Difficultés à l’école 

 

La victime garde difficilement une bonne opinion d’elle-même. Une personne qui se retrouve régulièrement dans le rôle de victime peut développer des problèmes importants tels que mentionnés plus haut.

Un enfant victime d’intimidation vit quelque chose de difficile et il a besoin d’aide. La situation doit donc être prise au sérieux.