Actualité

Violence et intimidation : à la CSA on y voit au quotidien


La « Semaine pour contrer l’intimidation et la violence à l’école » bat son plein et se veut une belle occasion de souligner que la Commission scolaire des Affluents (CSA) est mobilisée depuis plusieurs années déjà quant à la prévention de la violence, de l’intimidation et de l’homophobie à l’école.

La CSA appuie les initiatives qui contribuent à faire de l’école un milieu de vie sain et sécuritaire pour les élèves. C’est dans cette perspective que cette semaine thématique, ayant pour trame « la lutte à l’homophobie et aux stéréotypes sexuels », prend toute son importance et qu’elle se veut une occasion toute indiquée de mettre en lumière les outils déjà disponibles à la CSA pour contrer cette problématique.

Parmi les outils proposés par la CSA pour soutenir le milieu scolaire, les parents et les élèves, il est impossible de passer sous silence la création du site « Pour un milieu sain et sécuritaire », mis sur pied par l’équipe des services particuliers et complémentaires de la CSA et disponible au sainetsecuritaire.csaffluents.qc.ca. Cette plateforme web regroupe des informations afin de permettre aux jeunes, à leurs parents et aux intervenants d’avoir facilement accès à un éventail d’outils et de références concernant des sujets qui les touchent directement, dont notamment ceux en lien avec la prévention et le traitement de la violence.

La réalisation de la brochure « L’intimidation c’est de la violence. Des pistes pour les parents » vise, quant à elle, à fournir une multitude d’informations à l’intention des parents afin de les aider à mieux comprendre ce qu’est l’intimidation et de leur proposer des pistes de solution pour aider leur enfant, qu’il en soit victime, auteur ou témoin.

À ces ressources s’ajoutent aussi plusieurs initiatives et projets initiés par les écoles tels que des pièces de théâtres, la création d’affiches, le déploiement d’élèves médiateurs sur la cour d’école, la présence de pair-aidants, un projet sur l’orientation sexuelle et l’homophobie à réaliser en classe et la mise en place de moyens originaux pour dénoncer les situations de violence, par texto à un numéro dédié ou encore par message sur une boite vocale gérée par un intervenant de l’école.

Des formations ont aussi été offertes au personnel des écoles, aux employés des services de garde et aux chauffeurs d’autobus et un travail constant est assuré pour favoriser le développement des habiletés sociales des élèves. De plus, certaines écoles ont quant à elles choisi de mobiliser les élèves et le personnel autour de la question de la violence, par la signature d’une déclaration d’engagement contre la violence et l’intimidation.

Ces initiatives démontrent bien que la CSA s’est engagée concrètement à sensibiliser les élèves, leurs parents et les intervenants scolaires sur les effets préjudiciables de l’intimidation, de l’homophobie et de la violence. La CSA entend poursuivre cette mobilisation afin de contrer l’intimidation et la violence à l’école et ainsi permettre à tous les élèves de s’épanouir dans un milieu sain propice aux apprentissages et à la réussite.




Voir toute l'actualité